Infos

Structure

Les 10 équipes sont réparties en deux groupes de cinq selon leur classement pour la ronde préliminaire.

Après un tournoi à la ronde simple dans chaque groupe, les cinq équipes du groupe A et les trois meilleures équipes du groupe B accèdent à la ronde éliminatoire.

Les quarts de finale opposeront A1 à B3, A2 à B2, A3 à B1, et A4 à A5. La gagnante de chaque quart de finale accède aux demi-finales.

Pour les demi-finales, la meilleure équipe sera déterminée en fonction des critères suivants : 1) Division du groupe; 2) Classement au sein du groupe. Cette équipe affrontera la dernière équipe au classement en vue des demi-finales. La deuxième équipe au classement en vue des demi-finales affrontera la troisième équipe au classement en vue des demi-finales.

Les deux demi-finales seront jouées à Halifax. Si elle se qualifie, l’équipe hôte prendra part à la première demi-finale. Sinon, l’équipe la mieux classée en fonction des critères susmentionnés y prendra part. L’heure des matchs sera officiellement déterminée après les quarts de finale.

Les gagnantes des demi-finales accéderont au match pour la médaille d’or tandis que les perdantes participeront au match pour la médaille de bronze.

Les perdantes des quarts de finale disputeront des matchs de classement à élimination directe. La gagnante du match pour la 5e place sera classée dans le groupe A l’année suivante. Les équipes restantes (7e à 10e) seront classées selon : 1. Le groupe au sein duquel elles ont joué (A ou B); 2. Leur classement au sein de ce groupe.

Structure pour la relégation

Aucune équipe ne sera reléguée cette année.

Système de trois points

Pour tous les matchs, les points seront accordés comme suit :

  • Trois (3) points à l’équipe gagnante à la fin du temps réglementaire

  • Un (1) point aux deux équipes à la fin du temps réglementaire si le pointage est égal

  • Un (1) point supplémentaire à l’équipe remportant le match au cours de la période de prolongation de cinq (5) minutes ou des tirs de barrage si les équipes sont toujours à égalité après la prolongation.

  • Aucun (0) point pour une défaite en temps réglementaire

Déroulement de la prolongation

En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire, une période de prolongation de cinq minutes aura lieu après un entracte de trois minutes. Les équipes ne changeront pas d’extrémité pour la période de prolongation. Le match se terminera après les cinq minutes de jeu ou dès qu’un but sera marqué; l’équipe marquant le but sera déclarée la gagnante. Si aucun but n’est marqué en prolongation, la procédure des tirs de barrage s’appliquera. Toutes les périodes de prolongation de tout match d’une ronde préliminaire ou d’un tournoi à la ronde de l’IIHF seront jouées à trois contre trois, c’est-à-dire trois (3) patineuses et une (1) gardienne de but.

Procédure pour la prolongation d’un match éliminatoire :

  • En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire d’un match éliminatoire de la ronde de relégation, la ronde de placement, en quart de finale, demi-finale, et dans le match pour la médaille de bronze, une période de prolongation de 10 minutes à élimination instantanée aura lieu après un entracte de trois minutes.
  • Les équipes ne changeront pas d’extrémité.
  • La période de prolongation sera jouée à trois contre trois, c’est-à-dire trois (3) patineuses et une (1) gardienne de but.
  • L’équipe qui marque un but au cours de cette période sera déclarée la gagnante.
  • Lors du match pour la médaille d’or, des périodes de prolongation à élimination instantanée de 20 minutes auront lieu jusqu’à ce qu’un but soit marqué. Un entracte de 15 minutes au cours duquel la surface glacée sera refaite aura lieu entre chaque période.
  • La période de prolongation sera jouée à trois contre trois, c’est-à-dire trois (3) patineuses et une (1) gardienne de but.
  • L’équipe qui marque au cours de la prolongation sera déclarée la gagnante.

Procédure pour les tirs de barrage


Si aucun but n’est marqué en prolongation, la procédure des tirs de barrage (PTB) s’appliquera. La procédure suivante sera utilisée :

  • Cinq tireuses différentes de chacune des équipes tireront à tour de rôle jusqu’à ce qu’un but décisif soit marqué.
  • Si le match est toujours à égalité après les cinq tirs de chaque équipe, les tirs de barrage se poursuivront pour rompre l’égalité avec une joueuse de chaque équipe selon un ordre inversé. La même joueuse ou de nouvelles joueuses peuvent effectuer les tirs.
  • Une équipe peut aussi utiliser la même joueuse pour chacun des tirs de barrage pour rompre l’égalité.
  • Seul le but décisif comptera dans le résultat du match.
  • Les tirs seront effectués aux deux extrémités de la patinoire. La surface de la patinoire qui sera utilisée sera nettoyée à sec.
  • Un lancer d’une pièce de monnaie déterminera l’équipe qui tirera en premier; l’équipe gagnante du lancer de la pièce de monnaie peut décider de tirer en premier ou en second.
  • Toute joueuse dont la punition n’était pas expirée à la fin de la prolongation ne peut participer aux tirs de barrage et doit demeurer au banc des punitions ou dans le vestiaire.
  • Les gardiennes de but doivent défendre le même but qu’elles défendaient pendant la période de prolongation. La gardienne de but de chaque équipe peut être changée après chaque tir.
  • Les joueuses de chaque équipe tireront à tour de rôle jusqu’à ce qu’un but décisif soit marqué.
  • Seul le but décisif comptera dans le résultat du match. Ce but sera crédité à l’équipe qui l’a marqué et imputé à l’équipe contre laquelle il a été marqué.

La formule de bris d’égalité

La formule de bris d’égalité pour deux équipes ayant le même nombre de points au classement sera le match entre les deux équipes. La gagnante de ce match sera classée devant l’autre.

Puisque, en vertu du système à trois points, un match ne peut se terminer à égalité, la procédure de bris d’égalité suivante s’applique lorsque trois équipes ou plus ont le même nombre de points au classement lors d’un championnat.

Si trois équipes ou plus ont le même nombre de points, une formule de bris d’égalité s’appliquera comme suit, créant un sous-groupe parmi les équipes à égalité. Ce processus se poursuivra jusqu’à ce que seulement deux équipes ou aucune soient à égalité. S’il reste deux équipes à égalité, le match entre les deux constituera le bris d’égalité puisqu’il n’a pu se terminer par une nulle. Si aucune des équipes n’est à égalité, alors les critères mentionnés dans les étapes respectives ci-après s’appliquent.

Étape 1 : 
En tenant compte des matchs entre chacune des équipes à égalité, un sous-groupe est créé en appliquant les points accordés lors des matchs directs entre les équipes à égalité. Les équipes du sous-groupe sont ensuite classées en fonction de ces points.

Étape 2 : 
Si trois équipes ou plus ont encore le même nombre de points, le meilleur différentiel de buts lors des matchs directs entre ces équipes sera le facteur décisif.

Étape 3 : 
Si trois équipes ou plus sont encore à égalité au chapitre des points et du différentiel de buts, le plus grand nombre de buts marqués lors des matchs directs entre ces équipes sera le facteur décisif.

Étape 4 : 
Si trois équipes ou plus sont encore à égalité au chapitre des points, du différentiel de buts et des buts marqués, les résultats des matchs entre chacune des trois équipes et la prochaine meilleure équipe au classement n’appartenant pas au sous-groupe seront pris en considération. Dans ce cas, l’équipe à égalité ayant obtenu le meilleur résultat (1. points, 2. différentiel de buts, 3. plus de buts marqués) contre la prochaine meilleure équipe au classement prendra le rang le plus élevé.

Étape 5 : 
Si les équipes sont encore à égalité, les résultats entre chacune des trois équipes et la deuxième meilleure équipe au classement n’appartenant pas au sous-groupe s’appliqueront.

Étape 6 : 
Si les équipes sont encore à égalité après l’application des cinq (5) étapes précédentes, des considérations sportives s’appliqueront et les équipes à égalité seront classées selon leur rang avant le championnat (classement).

Plus d’informations

Cliquez ici pour télécharger le Livre des règles de l’IIHF et les règlements visant le sport de l’IIHF (en anglais).